Rencontres-Ateliers

Un ou une artiste, un sujet, une découverte, un moment d’échange et de pratique, seul, en famille, avec vos enfants, vos amis !
Les rencontres-ateliers ont lieu tout au long de l’année , elles ponctuent le temps, dehors à la belle saison, dedans dans l’intimité des mois d’hiver. Elles permettent la rencontre entre des publics d’âges différents, l’immersion dans un sujet autour du patrimoine, de l’environnement, de la musique, du théâtre, de la danse, de la littérature, des arts plastiques…
Pour prolonger la rencontre, le public est invité à se réunir autour de l’artiste dans le repas qui suit.

Rencontres-Ateliers passées

20 avril 2022 : Donna Kahlife et Khachatur Savzyan, musiciens

Hayeli, est un projet de duo avec deux contrebasses, voix et pédales électroniques initié par Khachatur Savzyan et Donna Khalifé. Ce format intime, assez rare offre une large sélection d’un répertoire varié qui va du jazz, au classique à l’impro libre à la musique traditionnelle avec des arrangements inédits et des compositions originales.
Hayeli, miroir en Arménien, est une invitation musicale reflétant une expérience transparente, authentique, intime qui puise son inspiration des états et des évènements internes et externes de nos vies au quotidien.

Le projet Hrashq (miracle en arménien) du duo Hayeli est un projet de musique écrite pour improviser! Le premier objectif de cette première résidence du projet Hrashq, est de développer l’improvisation à deux en essayant tous les formats possibles. Quand on parle de duo et d’improvisation on parle de format intime que ce soit avec le partenaire de jeu ou avec le public à qui on s’ouvre complètement pour laisser goûter à notre recherche instantanée, à nos prises de risques et nos émotions. Chaque improvisation est une nouvelle expérience humaine et dans le cas de ce duo c’est une convergence de plusieurs cultures.. Le défi est de créer une musique qui fusionne de manière naturelle les influences classique, jazz, traditionelles.. sans tomber dans la facilité de l’exotisme et en restant honnêtes et fidèles à notre conception de projet. Le deuxième objectif est de commencer à écrire et de composer une musique originale pour le duo. Cliquez ici pour voir le dépliant

23 mars 2022 : Edmond Bolo

Edmond BOLO est un traditionaliste, griot, homme de la forêt à trois esprits. Les Histoires de LOMPI LOMPAT sont le départ d’un projet d’écriture d’un recueil de contes, dans le but d’être publiés puis dits ou créés en spectacle. Ce sont des contes originaires du sud du Cameroun, mais d’une manière plus étendue, de la guinée équatoriale, du Gabon, du Congo où l’on retrouve le peuple Ekan. Les contes sont inspirés, ou retranscrits des contes des peuples Fan-beti, qui appartiennent au peuple Ekan. C’est le produit des recherches qu’il a longtemps menées, en tant que conteur, depuis le Cameroun, mais aussi en France, sur scène et en dehors de la scène. Edmond Bolo a consacré la première partie de la rencontre à une animation interactive, puis il conta deux histoires, accompagné par le Mvett, instrument traditionnel d’Afrique centrale. Ensuite a eu lieu un moment d’échange avec le public où il évoqua son enfance, le lien qu’il a avec la musique et les contes et
où il présenta les instruments. Voir le dépliant.

26 novembre 2021 : Anne Brouillard

Anne Brouillard, née le 12 juillet 1967 à Louvain est une autrice de livres pour la jeunesse douée d’un talent très expressif, très repérée par le public et la critique. Son oeuvre (près de 50 livres) est inscrite dans le plan régional de conservation partagée des fonds jeunesse en Occitanie suivi par Occitanie Livre & Lecture. Elle reçoit le Grand Prix Triennal de Littérature de Jeunesse 2015-2018 de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En 2020, elle est sélectionnée pour les prix les plus prestigieux, le prix international suédois (le Prix commémoratif Astrid-Lindgren). Elle est également l’artiste sélectionnée pour représenter son pays, la Belgique, pour le Prix Hans-Christian-Andersen 2020, dans la catégorie Illustration. Anne Brouillard révèle une forte singularité. Son univers poétique et visuel est une multitude d’invitations à des promenades imaginaires. Elle nous offre de réels moments intimes prolongés intelligemment par un sens de l’illustration et de la narration aux qualités rares. Cliquez ici pour voir le dépliant.

20 novembre 2020 : Caroline Milin

Caroline MILIN est née à Montpellier en 1980. Après des études d’Arts plastiques et Médiation culturelle à Toulouse ainsi qu’à Marseille, elle s’installe à Perpignan où elle ouvre son Atelier-galerie « L’Attrape Rêves » en 2008. En parallèle de la création, elle enseigne pendant 11 ans l’art sous toutes ses formes à un public varié. En 2019, elle participe à la création d’un nouvel atelier, avenue Torcatis, avec le collectif d’artistes de L’Agit’hé.

Ancrée dans la réalité des relations humaines et sensible à la question de la féminité, du corps, du visage, du regard et de l’identité dans notre société, Caroline Milin nous emmène au cœur d’un univers intemporel où se mêlent paysages intérieurs et portraits fragmentés.
Elle utilise des techniques diverses comme la peinture acrylique, l’huile, le pastel gras, le fusain, les encres, le collage et l’empreinte laisse apparaître une certaine profondeur dans ce décor fait de transparence et de superposition de couches successives.

Mais aujourd’hui , Caroline Milin, souhaite transmettre le plaisir de la pratique de l’argile, du volume, de la sculpture dans un moment de découverte de notre sens du touché le temps d’un moment de création.
Utilisant nos doigts, la pressions de nos mains nous faisons résonner dans la matière le Chant de la terre, afin de voir et de sentir ce qui apparait alors… un cri, une émotion…

16 octobre 2020 : Silvère Jarrosson

(voir le dépliant)

18 septembre 2020 : Les flûtes du monde

(voir le dépliant)